Quelle est la différence entre la pétition papier et la pétition en ligne de la CDAC?

17 avril 2012

Seules les pétitions sur papier avec signatures manuscrites qui se conforment aux exigences parlementaires peuvent être certifiées officiellement et présentées au Parlement par un député. Cependant, de nombreux députés reconnaissent que ces règles sont dépassées (les autres gouvernements permettent de plus en plus souvent le dépôt de pétitions signées en ligne) et appuient les revendications exprimées en ligne de différentes manières, comme les mentionner en Chambre ou demander aux gens de les signer. En outre, la CDAC a maximisé la crédibilité de notre pétition en ligne en veillant à ce qu’elle soit conforme à toutes les exigences législatives relatives aux pétitions officielles, à l’exception de ne pas avoir les signatures manuscrites.

Les pétitions en ligne et sur papier de la CDAC sont complémentaires et servent à différentes fins également valables. La CDAC se sert de la pétition en ligne comme outil pour mieux sensibiliser le public à la Motion 312 et à ses dangers, pour recueillir le soutien et la solidarité des gens, et attirer leur attention sur d’autres outils et campagnes de lutte contre cette motion, pour une meilleure implication des personnes. En outre, nos plans pour la pétition en ligne comprennent:

  • Émettre un communiqué de presse le 25 avril avec les résultats de notre pétition à ce jour et le livrer à tou-tes les député-es ainsi qu’aux médias.
  • Demander aux député-es de l’opposition de parler de la pétition et ses signataires au cours du débat d’une heure le 26 avril.
  • Tenter de trouver un-e député-e de l’opposition qui accepte de déposer «officieusement» notre pétition en ligne au Parlement avant le vote, même si elle ne peut être certifiée.
  • Une semaine avant le vote (soit en juin ou au début de l’automne), imprimer et envoyer l’ensemble de la pétition, avec les commentaires des signataires, au Premier ministre Harper, au député fédéral Stephen Woodworth et aux dirigeants des partis d’opposition.
  • Un jour ou deux avant le vote, tenir une conférence de presse à Ottawa pour annoncer les résultats définitifs de la pétition, avec des député-es d’opposition invité-es à prendre la parole contre la motion. (Cela peut avoir un impact encore plus grand que les pétitions officielles sur papier.)

La raison principale pour laquelle la CDAC offre également une pétition sur papier est parce que le mouvement anti-choix a lui aussi soumis de telles pétitions, et qu’il est important de montrer au Parlement que nous avons également des appuis officiels de notre côté. Un autre avantage de présenter une pétition sur papier est que les député-es sont tenu-es de la présenter à la Chambre et que leur texte est consigné dans le compte rendu officiel du Journal des débats. Nous allons demander à un certain nombre de député-es de présenter des lots de feuilles de pétition afin de maximiser l’impact de cette mesure. Enfin, la pétition sur papier permet aux personnes qui ne sont pas branchées à Internet d’exprimer leur opposition à la motion. Veuillez donc cibler particulièrement ces personnes si vous le pouvez. (Les gens qui sont en ligne peuvent signer les deux pétitions.) Remarque: Vous n’avez pas besoin d’obtenir 25 signatures sur chaque feuille; la CDAC a simplement besoin d’un minimum de 25 signatures au total avant de soumettre des feuilles de pétition à un-e député-e.

Tous nos remerciements au Congrès du travail du Canada pour avoir bien voulu préparer ces pétitions sur papier pour nous.

Print Friendly, PDF & Email